Le changement des saisons vu par Jim Rohn

0

Le changement des saisons attire mon attention ces derniers temps. Après un hiver qui ne se décidait pas à laisser la place au printemps, voici que ce dernier est maintenant bien établi. J’ai assisté à la naissance des bourgeons sur les arbres dénudés. Quand les feuilles commençaient à s’ouvrir, deux nuits de gel ont quelque peu perturbé leur épanouissement. C’est tellement beau de voir comment la forêt se pare de nouveau et que ce travail se fait discrètement, surtout la nuit on dirait.

Jim Rohn et le changement des saisons

Jim Rohn est une grande personnalité dans le domaine du développement personnel. Il a animé entre autres un séminaire en 1981, mais je trouve que les idées sont toujours d’actualité. La vidéo de ce  séminaire est intitulé comme suit:

 » Acquiers  ces compétences ou vis une vie médiocre« .

Il  s’agissait de plusieurs choses mais je vais rapporter ce qui a trait au  changement des saisons dans la vie.  Il insiste sur le fait de travailler sur soi. C’est en effet la valeur qui fait la différence dans les résultats attendus. Il suggère alors de travailler très fort sur soi plutôt que dans ce que l’on fait. Pour que les choses changent pour moi, je dois changer.

Selon lui, la vie dans les affaires ressemble au changement des saisons. On ne peut pas changer les saisons, mais on peut se  changer soi-même. Les affaires ne marchent pas par chance mais par le changement en soi. le vrai épanouissement ne réside pas dans ce qu’on a mais dans ce qu’on devient. Il y a alors des préalables.

I. Apprendre à gérer les hivers, ils viennent avec régularité après les automnes. On peut alors devenir plus fort, plus sage, meilleur. Ne pas désirer la facilité, mais le meilleur. Ne pas souhaiter moins de problèmes, mais plus de compétences. Ne pas souhaiter moins de défis, mais plus de sagesse

II. Apprendre comment profiter du printemps. Le printemps est appelé opportunité. (Après l’hiver). L’opportunité suit les difficultés. Profiter du printemps très rapidement puisqu’il ne dure pas.

III. Apprendre à protéger les récoltes pour l’été: tout  bien sera attaqué. Chaque jardin sera envahi et ne pas y penser serait naïf. Toutes les valeurs devraient être défendues.

IV. Apprendre comment récolter en automne sans se plaindre puisque accepter toute sa responsabilité est une maturité humaine. Apprendre à récolter en automne sans chercher des excuses parce qu’il ne s’agit pas de ce qui arrive, mais de ce que l’on fait de ce qui arrive. Ce n’est pas ce qui arrive qui compte tellement, mais ce que l’on fait qui peut changer toutes choses.

Si vous avez apprécié cet article, il ne me reste qu’à vous souhaiter de vous approprier la sagesse de ce grand homme qui nous a quittés en 2009 mais reste vivant à travers ses enseignements.

Paix et lumière,

Illuminée.

Share.

About Author

Auteure. Formation en techniques de travail social Plus de quinze ans d’expérience en animation de groupes sur le deuil, la gestion des émotions, le pardon , le projet de vie et la relation d'aide par l'approche de l'analyse transactionnelle. Animation des ateliers sur la communication interpersonnelle et interculturelle. Animation de groupes d'entraide auprès des personnes âgées.

Leave A Reply

Simple Share Buttons