Se pardonner tout, et même d’être humain ? 7/7

0

Se pardonner, est-ce plus facile que de  pardonner à autrui? Les chrétiens ont  appris que quand ils agissent mal, ils peuvent demander pardon à Dieu et l’obtenir. Ils ont aussi appris qu’il faut pardonner à ceux qui leur ont fait du tort, et qu’il faut demander pardon à ceux qu’ils ont offensés. C’est déjà moins aisé. Qu’en est-il alors de se pardonner soi-même? Vous arrive-t-il de sentir le besoin de vous pardonner? Combien de temps mettez-vous pour vous pardonner?

 Voici comment Jean Monbourquette aborde le fait d’aller jusqu’à se pardonner d’être humain.

 

Je me pardonne…d’être simplement humain

 

Je me pardonne de rechercher l’inaccessible étoile,

D’être fragile, d’avoir honte de ma douleur,  

De m’accuser dans mon malheur, 

D’entretenir le désir d’une perfection inaccessible,

De m’être fait complice de mon persécuteur, 

De m’être mis en dehors de mon cœur, 

D’avoir ruminé des accusations blessantes à mon égard,

De n’avoir pas été capable de tout prévoir, 

De me haïr sans compassion,

De me sentir impuissant à accorder le pardon aux autres. 

Bref, je veux me pardonner d’être humain.

Jean Monbourquette

Aimer, perdre grandir.

(lenirvana.over-blog.com/article-jemepardonne-63858666.htm )

C’est avec cet article que je voudrais terminer cette série sur « comment aborder un nouveau départ.

Après le fait d’oser un nouveau départ, d’affronter le déchirement de devoir quitter votre pays et les vôtres, l’extase devant la beauté des gens et du pays d’accueil,  (enfin vous y voici!!!), le bon accueil dans votre nouveau chez vous et le choc culturel, le fait de vous poser les bonnes questions au lieu de râler, le danger d’être considéré sous un seul angle de votre histoire, la gestion des émotions qui naissent de toutes ces frustrations afin de retrouver la paix du cœur,  voici enfin le moyen de vous pardonner tout ce qui nécessite de l’être.

Comment vous sentez-vous à ce niveau?

Vous qui me lisez, vous êtes peut-être dans la situation que j’ai décrite tout au long de ces sept articles. J’espère que les outils qui y sont développés vous seront de quelque utilité dans votre adaptation et votre  intégration. Si ce n’est pas le cas, c’est toujours bon de passer l’information à qui en a besoin. J’ai détaillé tout ceci dans un guide que j’ai appelé  » Mon nouveau chez moi » que je publierai sous peu. Si vous continuez à visiter mon blog  vous serez mis au courant de sa sortie.

Je voudrais terminer avec les mots d’un grand homme qui nous a quittés  il y a presque six mois; Wayne Dayer. En citant un cours sur les miracles, il dit:  » Si vous connaissiez celui qui marche à vos côtés sur le chemin que vous avez choisi,   vous ne connaitriez jamais plus la peur ».

Paix et lumière,

Illuminée

Share.

About Author

Auteure. Formation en techniques de travail social Plus de quinze ans d’expérience en animation de groupes sur le deuil, la gestion des émotions, le pardon , le projet de vie et la relation d'aide par l'approche de l'analyse transactionnelle. Animation des ateliers sur la communication interpersonnelle et interculturelle. Animation de groupes d'entraide auprès des personnes âgées.

Leave A Reply

Simple Share Buttons